Bien nettoyer sa voiture sans permis c’est facile !

laver sa voiture sans permis

Bien nettoyer sa voiture sans permis

Une voiture bien entretenue, offrira toujours un avantage à la revente, et plus simplement, sera plus agréable à vivre pour son propriétaire.
Quelques astuces permettent de prendre soin de sa voiture sans y passer le week-end. Même si dans certains cas, un grand nettoyage s’impose.

Bien nettoyer les vitres

Enlever les taches des moquettes ou les poils d’animaux sur les revêtements de siège, rendre de l’éclat aux  surfaces plastiques décolorées, lutter contre les mauvaises odeurs

Voici quelques solutions simples, pratiques et économiques pour redonner de l’éclat à l’habitacle de votre véhicule.

Nettoyage classique :

Si votre voiture est récente, inutile de vous précipiter sur les nombreux produits de nettoyage proposés sur le marché. A ce stade, c’est l’entretien régulier qui importe afin de faire en sorte que votre carrosserie passe les années le mieux possible… et que l’usage de ces produits, soit reculé au maximum dans le temps. En effet, ces derniers, outre leur coût, ne sont pas des plus protecteurs pour l’environnement.
Dans ce cas, un lavage mensuel à l’eau claire peut suffire (à moins que vous ne rouliez beaucoup ou sur des terrains salissants).
Et là, plusieurs solutions s’offrent à vous.

La plus simple consiste à laver sa voiture aux rouleaux. Attention, certaines brosses peuvent créer à terme des micro rayures sur votre peinture. Préférez les portiques récents dont les rouleaux sont en mousse ou en textile, inoffensifs dans ce cas. Plusieurs modes sont disponibles, du lavage simple à l’eau (entre 2,50 euros et 4 euros selon les marques) au lavage complet (mousse, séchage, ou même cire lustrante) qui peut monter jusqu’à 14 euros. Le résultat est réussi et avec peu d’efforts… mais au prix fort !

Vient ensuite le nettoyage haute pression, à préférer aux brosses si votre voiture est très sale… ou qu’elle n’est pas acceptée par un portique classique. Efficace pour les salissures tenaces comme par exemple les insectes sur la calandre plutôt coriaces ainsi que les petits coins que les rouleaux peuvent oublier (dessous d’essuie-glaces, passages de roues, intérieur des rétroviseurs, etc.). Lors du lavage, travaillez par strates en commençant par le toit du véhicule, puis les surfaces vitrées et enfin les bas de caisse sur lesquels vous insisterez, c’est là que la majeure partie des saletés s’incrustent. Le prix est a priori intéressant (2 euros pour 2 à 3 minutes de lavage), mais peut vite grimper sachant qu’il faut en moyenne 5 à 8 minutes pour bien nettoyer sa voiture avec une lance. D’autant que plusieurs modes existent : le lavage à l’eau chaude, le shampoing, l’eau froide et enfin le rinçage à l’eau déminéralisée (qui évite notamment les dépôts calcaires).
Les passages de roues peuvent cacher des couches de crasses assez impressionnantes dans certains cas. Profitez de votre passage au Karcher pour bien nettoyer à ce niveau là également. Dernier conseil concernant ce mode de lavage, évitez le costume trois pièces, les projections d’eau peuvent être déplaisantes !

Le lavage à la main est encore le plus efficace et le moins cher (n’oubliez pas cependant votre consommation d’eau). Un seau d’eau, une éponge, et éventuellement un peu de shampoing auto donneront un beau résultat à moindre frais. Enfin, pour éviter les traces de calcaire (surtout visibles sur les peintures métallisées sombres), pensez à la peau de chamois.
haut

Nettoyage en profondeur :

Si votre voiture est plus ancienne ou présente quelques rayures peu profondes, les produits que nous évoquons plus haut peuvent s’avérer d’une grande aide.

Pour une peinture terne, un polish ou une cire que vous trouverez en station service ou centre auto pourra redonner de l’éclat à votre carrosserie. Mais ne vous leurrez pas, il faudra aussi de l’huile de coude. Suivez les précautions d’emploi précisées sur les produits, notamment évitez de faire cela en plein soleil. Suite au polissage, vous pourrez lustrer votre voiture si nécessaire. Une solution efficace également contre les micro rayures que certains portiques de lavage peuvent laisser sur la peinture.

Pour les rayures peu profondes, nous vous conseillons un produit efface rayures. Par exemple, celui d’Abel Auto s’avère très efficace et à un prix correct (4,50 euros le tube de 120g). Si les rayures sont plus profondes, un stylo retouche peinture que vous pouvez acheter chez un concessionnaire de la marque masquera les dégâts, mais ne les effacera jamais complètement. Seule solution dans ce cas pour un résultat impeccable, faire repeindre chez un carrossier l’élément de carrosserie abîmé. Mais le prix s’en ressentira et en cas de revente de votre voiture, vous ne retrouverez pas forcément l’investissement consenti dans une telle réparation.

Il peut arriver que des projections de goudron soient présentes sur les bas de caisse. Dans ce cas, du White Spirit ou un anti-goudron pourront en venir à bout.

Surtout utile si vous revendez votre voiture afin de lui donner un aspect plus valorisant encore, un lustreur pour pneus donnera à ces derniers un aspect proche du neuf.

Si vos pare-chocs et autres éléments en plastique sont défraîchis, un rénovateur pour plastiques extérieurs pourra s’avérer très utile. Vous en trouverez là aussi en centre auto ou en station service.

Vous pourrez également nettoyer le compartiment moteur, mais attention, des précautions sont à prendre. Protégez les éléments électriques et l’allumage, ainsi que le radiateur.

haut

Entretenir la moquette et les tapis de sol

Les moquettes ont tendance à s’abîmer rapidement, notamment à la place du conducteur. Il est très important de veiller à leur entretien : en effet, une moquette laissera passer l’humidité, accélérant la corrosion du plancher.

Pour protéger vos moquettes de l’usure et des taches, il est avant tout fortement recommandé d’ajouter un jeu complet de tapis de sol (de 15 à 100 euros selon les modèles).

conseils moquettes et tapis voiture sans permis

Rapide et efficace, le bicarbonate est préconisé pour désodoriser les sièges et la moquette. Après une répartition uniforme, le produit doit agir pendant 15 minutes, plus longtemps en cas d’odeurs persistantes. Ensuite, un simple coup d’aspirateur et vos moquettes sont comme neuves !

 

haut

Laver les surfaces plastifiées

Une éponge, associée à un produit détergent ou un liquide vaisselle, permet de nettoyer les surfaces plastiques ou plastifiées de votre véhicule.

Mieux vaut commencer par le bas des portes, généralement les plus sales en raison des montées et descentes. Brosse et produit font bien l’affaire.

Pour les surfaces sensibles tels que les matériels électroniques et les compteurs, pas de produit : un simple coup de chiffon suffit.

Pour les portes et le tableau de bord, une microfibre humide est idéale puisqu’elle enlève bien la poussière qui aime s’engouffrer entre le pare-brise et la planche. Pour les grilles d’aération ou les enceintes, une brosse à dent s’avère parfois indispensable pour ces endroits difficiles d’accès.

Pour finaliser le nettoyage, il est conseillé de rincer avec une éponge bien essorée, et d’essuyer avec un chiffon doux non pelucheux ou une peau de chamois.
Pour redonner de l’éclat aux plastiques ternis, il existe des produits spécialisés disponibles à la vente

conseils laver vitres voiture sans permis

Un chiffon propre légèrement imbibé d’adoucissant pour le linge permet de donner un coup d’éclat au tableau de bord et aux surfaces plastifiées !

haut

Lutter efficacement contre les taches

Plus on agit tôt sur une tache, plus il est facile de l’éliminer.

– Pour les surfaces lisses, les lingettes en microfibres s’avèrent très efficaces.

– Les taches de chewing-gum, de rouge à lèvres et de stylo bille peuvent être traitées à l’aide d’alcool ménager ou d’un détachant pour tissu.

– Pour éviter la présence d’auréoles, il est important de bien rincer.

– Pour des taches incrustées, le recours à un produit adapté est souvent indispensable. Les produits contenant un détachant sont à privilégier et à appliquer, généralement, après un léger brossage avec une brosse dure (pour le tissu).

conseils tache interieur voiture sans permis

Un chiffon imbibé d’eau oxygénée ou d’ammoniaque à 28 %

haut

 

Des vitres impeccables

Les lingettes microfibres adaptées sont une méthode simple et rapide pour nettoyer les vitres intérieures. Elles sont disponibles en centre auto ou en grandes surfaces, et il existe divers modèles : antireflets, parfumés…

Il est possible de terminer le nettoyage au lave-vitre à la peau de chamois ou encore à l’aide de feuilles de papier journal, beaucoup plus écologiques que les lingettes.

conseils nettoyage vitre automobile sans permis

Si les châssis ne sont pas en aluminium, les vitres peuvent être nettoyées efficacement avec un chiffon imbibé de vinaigre blanc

haut

Nettoyer l’habitacle en profondeur

Première étape : l’aspirateur. N’hésitez pas à le passer partout, en commençant par les sièges et les moquettes, puis sous les sièges et entre eux, dans le coffre, sur la plage arrière, etc. Taper les tapis permet de ne pas laisser de poussière en dessous. Si quelques grains de sable persistent entre les sièges ou sur la moquette, un coup de compresseur d’air achève le travail.

Sachez-le : Les aspirateurs mis à disposition dans les centres de lavage permettent seulement d’aspirer les poussières. Pour un nettoyage en profondeur (odeurs, taches…), les aspirateurs à injection/extraction sont fortement recommandés : ils lavent, rincent et aspirent ! L’utilisation est longue (près de 4 heures de travail et une journée de séchage sont nécessaires) mais très efficace.

Un liquide nettoyant, détachant et désodorisant est injecté. L’aspiration du nettoyant emporte l’ensemble des saletés présentes sur les moquettes et tissus. Cet aspirateur est disponible à l’achat ou à la location dans les pressings et teintureries. Pour une journée, les prix varient de 15 à 30 euros environ.

haut

Protéger les tissus intérieurs

L’aspiration terminée, pulvérisez le produit spécifique sur les tissus et les moquettes. Tous peuvent être nettoyés, n’hésitez donc pas. Brossez ensuite avec une brosse à linge ordinaire, en insistant particulièrement sur les éventuelles taches. Si vous n’avez pas d’aspirateur d’eau, vous pouvez essuyer l’ensemble avec une microfibre : ce chiffon absorbe mieux l’eau qu’un tissu ordinaire et capture la poussière facilement.

haut

Combattre les poils d’animaux

Pour venir à bout des poils d’animaux présents sur les sièges du véhicule, l’aspirateur ne suffit pas toujours. Pour se débarrasser des poils, rien de mieux qu’une paire de gants en caoutchouc ! Il suffit simplement d’effectuer des petits cercles sur la surface à nettoyer. Il ne reste plus qu’à retirer, à la main ou à l’aspirateur, la boule qui se forme.

Le papier collant est également un moyen efficace pour décoller les poils des sièges.

Niche portative, couverture de protection… : de nombreux articles adaptés au transport des animaux sont disponibles et permettent également de protéger l’intérieur de l’habitacle.
conseils nettoyage poils animaux voiture sans permis

Un gant de toilette humide que vous frottez doucement en cercle sur les sièges. Les poils humides s’agglutinent en boules qui sont très faciles à enlever

haut

Contre les trous et odeurs de cigarettes

Rien de pire qu’un trou de cigarette pour ruiner un revêtement de siège… Pour remplacer moquettes et sièges troués ou brûlés à moindre cout, en récupérer dans une casse automobile est la solution la plus économique.

Les coiffes d’assise de siège peuvent être commandées chez un concessionnaire qui sélectionnera la teinte exacte

Contre les odeurs de tabac froid, des produits nettoyants anti-odeur sont préconisés.
conseils suppression odeur cigarette voiture sans permis

A défaut d’avoir un produit adapté, des quartiers de pomme sous les sièges permettent également de faire disparaître les odeurs de cigarette

haut

Redonner de l’éclat au plafond

En vaporisant le produit au plafond et en essuyant avec la microfibre, bien adaptée pour cette partie, le plafond retrouvera un peu d’éclat. N’oubliez pas les montants. Et n’oubliez pas non plus qu’en mouillant trop votre chiffon ou votre plafond directement, celui-ci risque de se décoller s’il n’est plus tout jeune. Un peu de prudence s’impose, donc.

haut


A voir aussi