Historique du constructeur de voiture sans permis Microcar

Logo Microcar

Historique du constructeur Microcar

Des bateaux aux voitures sans permis

C’est à la fin des années 70 que la Société JEANNEAU, spécialisée jusqu’alors dans la construction de bateaux de plaisance décida la création d’une branche nouvelle bien que toujours en rapport avec le travail du polyester : La MICROCAR.
Un nom parfait puisqu’il définissait à lui seul le produit !
Il était possible d’imaginer que plus encore que pour Frigidaire ou Mobylette qui réussir à imposer leurs noms en lieu et place de celui de la catégorie à laquelle ils appartenaient et ce grâce à un énorme succès commercial, MICROCAR aurait rapidement et définitivement réussi à supplanter les termes génériques de Voiturette ou Voiture Sans Permis qui encore aujourd’hui en France sont les seuls utilisés.

Alors que d’autres conctructeurs en sont encore à proposer des cyclomoteurs plus ou moins carrossés, pourvus de guidon et de freins à cables, d’emblée MICROCAR frappe fort lorsqu’il présente en octobre 1980 sa RJ49.

 24 HEURES DU MANS 1980

La partcipation de Jean RONDEAU en temps que conseiller technique n’est sans doute pas étrangère à ce constat ( rapellons que Jean RONDEAU

remporta les 24 heures du Mans en 1980 au volant de l’une de ses réalisations ! )

 

Les différents modèles Microcar depuis 1980

Usine Jeanneau fabrication RJ49

RJ49

Microcar RJ49

C’est une voiturette conçue comme une grande :

La structure métalique est intégrée à la carosserie en polyester par stratification.

DX49

Microcar DX49 

 

 Seule la carrosserie est différente.

RJ50

Microcar RJ 50

Utilitaire U 50

Microcar U50

1984 Soléa

 Microcar solea 

1986 La 300GL

Microcar 300

 1988 La Spid

 Microcar spid

1991 Lyra

Microcar lyra

1995 Newstreet

Microcar new street

1997 Virgo

Microcar Virgo Paris

2001 MC1/MC2

Microcar MC2

2009 M GO

Microcar MGO

2012 M8

Microcar M8